News linux et open-source

News

Mandriva c'est fini.

Mandriva c'est fini et dire que c'était la distrib de mes premiers amours, Mandriva c'est fini, je ne crois pas que j'y retournerai un jour.

Nous n'irons plus jamais...

Et voilà c'est le clap de fin pour cette distribution, ca fait drôle quand on a commencé sous Linux avec elle !

Nous n'irons plus jamais...

Et voilà c'est le clap de fin pour cette distribution, ca fait drôle quand on a commencé sous Linux avec elle !

Il y a bien toujours OpenMandriva, mais à quoi bon ? Les principaux contributeurs de Mandriva ayant migré et crée mageia et dont la version 5 est presque finalisée autant l'utiliser.

Nous n'irons plus jamais...

Voilà un extrait de ce que l'on peut lire sur le site de l'informaticien.com

L’un des pionniers des distributions Linux créé voici 17 ans a définitivement jeté l’éponge voici quelques jours.

Fondée en 1999 par Frédéric Bastok, Gaël Duval et Jacques le Marois sous le nom Mandrakesoft, la distribution Linux créée l’année précédente par Gaël Duval, était rapidement devenue très populaire, en particulier grâce à sa simplicité d’installation et d’utilisation qui permettait à un public non averti de se familiariser avec Linux. Tel était l’objectif des fondateurs : faire découvrir Linux au grand public. 

Toutefois, ce choix d’imposer Linux sur les postes de travail pendant que les concurrents se focalisaient sur les serveurs n’ pas été couronné de succès à la fois à cause de la concurrence féroce de Windows et également en raison d'une certaine lourdeur du produit sur les PCs disponibles à l’époque. Pourtant l’idée était bonne puisque Canonical l’a peu ou prou reprise à son compte des années plus tard avec un succès certain.

L'avis de décès sur le service Ellipro.

Introduite en bourse en juillet 2001 au prix de 6,20€ par action, le cours dégringole à 2,75€ moins de deux ans plus tard et l’entreprise est déclarée en cessation de paiement. Après 14 mois d’observation, la cotation reprend en mars 2004 après que l’entreprise ait assuré des bénéfices grâce à un plan drastique de réduction des coûts. Mais la folie des grandeurs reprend peu à peu et la société se lance dans un vaste plan d’acquisitions après une augmentation de capital de 3 millions d’euros.

Linux progressivement abandonné

Par la suite, les dirigeants se sont succédé et aucun n’a réussi à restaurer durablement l’entreprise qui a progressivement abandonné la distribution Linux pour se concentrer sur un logiciel de gestion de parcs informatiques (Pulse). La distribution a été abandonnée à la communauté et poursuit sa route sous le nom d’OpenMandriva. Ajoutons le Fork Mageia créé en 2010 par d’ex-employés licenciés après un énième conflit interne. Lire à ce sujet le dernier billet de blog de Gaël Duval

Lire l'intégralité sur le site de l'informaticien.com

Mandriva c'est fini...mageia c'est maintenant.

Posted by thieb03 - 28/05/15 08:55AM - 0 Commentaire(s) -


Add a comment

:arrr!: :angry: :flowers: :wassat: :blink: :ninja: :pinch: :nuke: :blushing: :crying: :devil: :ermm: :excl: :getlost: :grin: :happy: :hug: :innocent: :kiss: :laugh: :blah: :online2long: :smile: :phone: :sad: :santa: :sheep: :tongue: :wink:



Powered by N-13 News